Jay Sebag
l’artiste aux multi-facettes

 Jay Sebag, s’illustre aussi bien en tant que compositeur qu’interprète dans des genres musicaux multiples et registres hétéroclites (gospel, house, variété française et internationale).

C’est principalement sa collaboration en tant que chanteur du DJ producteur  Martin Solveig qui le fait connaître du grand public avec sept featurings dont les tubes Rocking Music (2004), Rejection (2007), Something Better, et C’est la vie (2008). Il est dès lors surnommé « la voix de Martin Solveig. »
Parallèlement, Jay est un auteur-compositeur reconnu qui accompagne de nombreux artistes français et internationaux, parmi lesquels Amel Bent ou encore le groupe japonais Exile dont il signe plusieurs tubes.

JEUNESSE ET DEBUTS


Jay Sebag est un célèbre compositeur et chanteur parisien avec une voix incroyable et distinctive qui rappelle celles de Justin Timberlake, Michael Jackson et George Michael. Tout au long de sa carrière musicale, il a partagé les scènes du monde entier avec des stars comme Eric Benet et Maroon 5. En tant qu’auteur-compositeur, Jay a composé des chansons qui se sont vendues à des millions d’exemplaires pour des artistes musicaux célèbres tels que le groupe pop japonais Exile (20 000 000 de disques vendus seulement au Japon) et la superstar française Amel Bent (plus d’1 million de disques vendus).

En plus de ses incroyables talents de compositeur, Jay a aussi reçu au fil des ans une reconnaissance importante pour sa voix, qui est souvent présente sur des morceaux de musique populaire house.

Jay est un artiste exceptionnel, dont les talents sont enracinés dans son éducation musicale et ses capacités naturelles. Depuis l’âge de sept ans, il étudie le piano classique. De tels talents l’amènent à se produire dans de nombreux clubs et pianos-bars de la région parisienne, perfectionnant ainsi sa composition et ses prestations de Jazz et de Chansons Pop. À l’âge de 23 ans, Jay a commencé à se produire dans une longue liste d’événements privés distingués à Paris, Cannes, Londres, Genève et Rome, pour n’en nommer que quelques-uns.