Jay Sebag

JEUNESSE ET DEBUTS


Après son entrée dans le monde du Gospel, en 2000, Jay commence à tourner en France avec The American Gospel Connection, aux côtés de Linda Lee Hopkins, et de la célèbre chorale française Gospel Pour 100 Voix, dans des lieux célèbres comme Cannes-Palais des Festivals et Paris Bercy. Par la suite, pour poursuivre ses études musicales, il se rend aux États-Unis en 1999, où il écrit et crée de la musique avec des musiciens de première classe comme Arno Lucas (Stevie Wonder, Al Jarreau, entre autres), Doc Powell (Luther Vandross, Aretha Franklin, etc.), et Land Richard (George Benson, Nathalie Cole, etc.) à Los Angeles. Lors d’une performance gratuite en 2002, Jay a également fait la première partie de Soul Legend Isaac Hayes à Chicago, et quelques années plus tard, il a commencé à développer un projet d’album soul avec Motown A&R Don Muhammad.

Depuis maintenant plusieurs années, Jay est connu pour être «  La voix de Martin Solveig » accompagné par la célèbre icone pour réaliser des représentations dans le monde entier. Il a donc co-écrit un certain nombre de chansons à succès pour Martin Solveig telle que « Rocking Music » ( classé n°1 dans les charts au Royaume-Uni, en Italie, en Australie et plusieurs autres pays.
Ses chansons comme « Rejection », «  Something better » et «  C’est la vie » ont été classées dans le Top 10 Charts dans de nombreux pays. en 2007, Jay a également reçu un disque d’or du SNEP pour sa contribution à l’album «  So Far Far » de Martin Solveig, produit par Universal Music.